• les locaux intérieurs et les sanitaires ouverts au public
  • signalisation (circulations horizontales et verticales à l’intérieur des bâtiments…)
  • cheminements extérieurs (stationnement, rampe d’accès …)
  • cheminement intérieur (les portes, les sas intérieurs et les sorties)
  • les revêtements des sols et des parois
  • douche à l’italienne
  • les équipements (mobiliers intérieurs et extérieurs susceptibles, éclairage)